Bonjour, 

 

Si vous êtes sur cette page, c'est que vous souhaitez a priori organiser un stage collectif dans votre région, avec moi. Pour commencer, je vous remercie de vous intéresser à mon enseignement. Je vous remercie également d'endosser le dur rôle d'organisateur !! Il faut savoir que cela n'est pas toujours facile!! Il va falloir dépenser un peu de temps et d'énergie, l'organisation étant rarement simple. Notamment, il faudra souvent faire face à de nombreux désistements alors que l'on pensait que les personnes s'étaient engagées....le tout est de garder la tête froide! lol Bref, un vrai parcours du combattant !! ^^ Plaisanterie mise à part (et mon but n'étant pas de vous effrayer et de vous faire fuir^^), je vous donne les modalités d'organisation d'un stage. 

 

1. Le lieu 

 

Première étape, trouver un lieu qui soit capable d'accueillir entre 6 et 10 chevaux pour le stage, c'est à dire qui propose un hébergement pré, paddock et/ou boxe pour les chevaux, pour la nuit et en journée. 

Cela peut-être chez vous si vous avez les installations requises, que vous soyez professionnel ou particulier. Cela peut aussi être dans une écurie que vous connaissez, ou que vous ne connaissez pas, à partir du moment, où vous vous mettez d'accord avec le gérant de l'établissement sur les modalités d'utilisation des installations (coût de la location, définir clairement à quoi la location donne accès, quelles infrastructures etc). 

L'idéal est bien sûr d'avoir une carrière (min 20X40), voire mieux, un manège (de mêmes dimensions). Il est déjà arrivé plusieurs fois que le stage se déroule dans un pré, sur sol en herbe, mais évidemment, suivant les conditions météos, l'état du terrain (sol très dur en été, ou plus dérangeant, boue ou en tout cas, terrain glissant en hiver) risque de nous limiter dans les possibilités de travail. Idem, sans toit au dessus de la tête, nous nous exposons au risque de passer le stage sous la flotte, ce qui n'est pas toujours une partie de plaisir...pour l'avoir vécu un certains nombre de fois !! ^^  Il faut en tout cas savoir que le stage n'est pas annulable même en cas de mauvais temps pour la simple et bonne raison que je ne peux pas me permettre de me priver de mes revenus.

Sinon, pour que ce soit parfait, des sanitaires sur le lieu du stage et un endroit abrité (voire chauffé en hiver!! ^^) pour manger le midi ou pour une éventuelle partie théorique pendant le stage sont souhaitables ! :) 

 

Pour résumer, votre mission est de trouver une écurie qui puisse héberger les chevaux le temps du stage et qui dispose au moins d'une carrière, et au mieux, d'un manège. Si vous avez trouvé un lieu, nous pouvons commencer à discuter du reste :)

 

2. Le coût

 

Le coût du stage dépend de votre localisation en France et plus précisément de la distance à laquelle vous vous trouvez de moi (J'habite près de Quimper dans le Finistère).

- Vous êtes en Bretagne (jusqu'à 100km de distance) : mon forfait stage est de 1080 euros.

Plusieurs solutions s'offrent à vous :

  •    Constituer un groupe de 4 participants ce qui donne 270 euros/personne pour les deux jours ;

  •    Constituer un groupe de 5 participants ce qui donne  216 euros/personne pour les deux jours ;

  •    Constituer un groupe de 6 participants ce qui donne 180 euros/personne pour les deux jours ;

  •    Constituer un groupe de 7 participants ce qui donne 155 euros/personne pour les deux jours.

  •    Constituer un groupe de 8 participants (maximum accepté) ce qui donne 135 euros/personne pour les deux jours.

- Vous êtes en Bretagne ou dans la région de Nantes (entre 100 et 250km de distance) : mon forfait stage est de 1200 euros. Plusieurs solutions s'offrent à vous :

  •    Constituer un groupe de 4 participants ce qui donne 300 euros/personne pour les deux jours ;

  •    Constituer un groupe de 5 participants ce qui donne  240 euros/personne pour les deux jours ;

  •    Constituer un groupe de 6 participants ce qui donne 200 euros/personne pour les deux jours ;

  •    Constituer un groupe de 7 participants ce qui donne 171 euros/personne pour les deux jours ;

  •    Constituer un groupe de 8 participants (maximum accepté) ce qui donne 150 euros/personne pour les deux jours.

- Vous êtes éloignés de 250 à 500km environ : mon forfait stage est de 1440 euros. Plusieurs solutions s'offrent à vous :

  •    Constituer un groupe de 6 participants ce qui donne 240 euros/personne pour les deux jours ;

  •    Constituer un groupe de 7 participants ce qui donne  206 euros/personne pour les deux jours ;

  •    Constituer un groupe de 8 participants ce qui donne 180 euros/personne pour les deux jours ;

  •    Constituer un groupe de 9 participants (maximum accepté) ce qui donne 160 euros/personne pour les deux jours.

- Vous êtes à plus de 500km : mon forfait stage est de 1600 euros. Plusieurs solutions s'offrent à vous :

  •    Constituer un groupe de 8 participants ce qui donne 200 euros/personne pour les deux jours ;

  •    Constituer un groupe de 9 participants ce qui donne 178 euros/personne pour les deux jours ;

  •    Constituer un groupe de 10 participants (maximum accepté) ce qui donne 160 euros/personne pour les deux jours.

 

Les frais de déplacement sont bien évidemment inclus dans ces tarifs. Je laisse l'organisateur choisir la formule qu'il préfère parmi celles proposées. Cependant si vous prévoyez d'être nombreux mais que vous n'êtes pas sur de trouver toutes les personnes nécessaires, il vaut mieux donner aux participants un tarif un peu plus élevé et les prévenir que le prix descendra si suffisamment de personnes s'inscrivent, plutôt que de les augmenter au dernier moment par manque d'inscrits.

Cas de la place gratuite à l'organisateur :

Il est tout à fait possible de vous réserver votre place gratuitement au stage en contrepartie de son investissement pour la mise en place du stage. Dans ce cas, le forfait stage reste le même, et le nombre de participants maximal ne change pas. Vous ne pouvez donc choisir ni la première ligne ni la dernière de chacune des propositions précédentes.

Auditeurs libres :

ils sont bien évidemment les bienvenus au stage. Je demande 15 euros/personne/jour. il peut -être possible de majorer ce tarif dans le but de diminuer le cout global pour les stagiaires (notamment s'il y a des frais de location).

 

3. La date

 

Une fois que vous avez trouvé le lieu...il faut que nous définissions une date. Mon planning étant assez chargé et très vite complet sur les meilleures périodes de l'année, ne perdez pas de temps à mettre en place votre stage et à me demander une date.

 

 

4. Les participants

 

Etape suivante....trouver suffisamment de personne pour remplir le stage ! c'est la partie où il faut savoir rester zen et ne pas se démotiver ! :D Pour vous aider à remplir le stage, vous pouvez créer une page "évènement" sur facebook et je la partagerai sur ma page. Je marque toutes mes dates de stages sur mon site, ainsi que vos coordonnées pour que les gens intéressés puissent directement vous contacter. N'hésitez pas à faire des affiches et à les déposer dans vos selleries, ou si le stage est organisé suffisamment à l'avance, demander à des revues comme Cheval Magazine ou Cheval Pratique que l'info soit retransmise dans les news (gratuitement). Parlez-en autour de vous, essayez de toucher le maximum de personnes. Il vaut mieux avoir trop de monde que pas assez ! Si des personnes se désistent au dernier moment, il est préférable d'avoir des gens en "liste d'attente" prêts à prendre leur place ;)

En ce qui concerne le niveau du stage, l'idéal est bien évidemment d'avoir tous les participants à peu près de même niveau mais cela est quasiment impossible à trouver à part si tout le monde est débutant ! Une bonne solution consiste à avoir deux groupes dans les participants : un débutant ou peu avancés, et un confirmé.

Evidemment quand je parle de débutants et de confirmés, je ne parle pas du niveau des cavalier en selle, mais bien du niveau de la relation et de la communication mise en place dans les couples.

 

5. L'organisation

 

Le stage débute le matin à 9h voire 9h30 grand max. Demandez aux participants d'arriver pour 8h30 max le 1er jour, pour être sûr qu'il n'y ait pas de retardataires et qu'on puisse commencer à l'heure. :) On fait la pause midi vers 12h30, on reprend vers 14h, et l'après midi se termine vers 18h en théorie, parfois plus tard, rarement plus tôt, tout dépend de la progression des cavaliers et chevaux au cours du stage. Le deuxième jour du stage, j'essaie de ne pas terminer trop tard tout de même pour que les participants puissent repartir suffisamment tôt s'ils ont de la route pour rentrer chez eux.

Ensuite, plusieurs organisations sont possibles ! 

  • le niveau des stagiaires est homogène, et tout le monde participe au stage en même temps en suivant avec son cheval 3h le matin et 3h l'après-midi.

  • le niveau des stagiaires n'est pas homogène, on sépare donc le groupe en deux, et je prends quand même tout le monde en même temps (tout le monde fait toujours 3h matin, 3h aprèm), mais les groupes sont autonomes : je lance un groupe sur un exo, je vais voir l'autre groupe pour les lancer sur un autre exo, je retourne voir le groupe 1 pour corriger, et ainsi de suite ! 

  • le niveau des stagiaires n'est pas homogène, on sépare donc le groupe en deux, et chaque groupe suit avec son cheval, 1h30 le matin et 1h30 l'après midi, en moyenne (ça peut déborder facilement sur 1h45) et le reste du temps, apprend en regardant l'autre groupe. Cette façon de s'organiser est à mon sens la mieux, car les chevaux et surtout les stagiaires fatiguent moins au cours du stage, et je peux vraiment passer du temps avec chacun (petits groupes de 4-5), et la progression est plus rapide et individualisée! Et il est vraiment intéressant de regarder les autres travailler, on apprend également beaucoup en observant ! 

  • Même cas que précédemment mais au lieu de faire deux groupes, on en fait trois et chaque groupe fait entre une heure et une heure un quart le matin, puis l'aprèm !

Pour le forfait Bretagne et région Nantaise, il est également envisageable de mettre en place une demi journée (le samedi après midi par exemple) de cours particuliers de 45min, pour combiner enseignement collectif et enseignement individuel au cours du stage. Cette option n'est pas proposée pour les autres formules étant donné que le nombre de participants est plus important.

 

6. Le contenu du stage 

 

Je peux intervenir sur différents plans dans mes stages. 

 

* L' éducation

 

- l'éducation à pied

Etablir une relation basée sur la confiance et le respect, mettre en place une communication claire avec le cheval. 

Apprentissage des 7 jeux de Parelli. 

 

- l'éducation en selle

Pouvoir monter son cheval aux trois allures, en licol.

Apprentissage des différents effets de rênes, de jambes, et d'assiette pour le contrôle de la direction et des allures. 

 

* La liberté

 

- la liberté à pied 

Développer la complicité et la communication pour faire de son cheval un partenaire positif.

Apprentissage d'exercices ludiques. Renforcement et affinement de la connexion en longe. Travail en liberté si les installations et l'organisation le permet.

 

- la liberté montée

Pouvoir monter son cheval en cordelette ou en freestyle avec un stick aux trois allures.

Renforcement de la compréhension et du respect des aides naturelles (assiette, jambes, voix). 

 

* Le dressage

 

- le dressage à pied 

Pouvoir travailler son cheval de façon juste d'un point de vue biomécanique même dans le travail à pied.

Travail sur les différentes attitudes (incurvation, extensions d'encolure, cession de nuque), les différents mouvements (assouplissements divers) dans le travail en longe et dans le travail en main.

 

- le dressage monté 

Pouvoir travailler muscler et assouplir son cheval en selle dans le but d'avoir un cheval disponible et bien dans son corps, en licol.

Travail des assouplissements et sur l'attitude générale du cheval. Progression vers les mouvements de basse école.

 

L'étape obligatoire pour tout le monde est l'éducation. Il n'est pas possible de partir sur une progression (selon ma philosophie), sans mettre en place des bases solides. Ensuite, il est tout à fait possible et même souhaitable de mener le travail de liberté et de dressage parallèlement. 

 

6. Mon hébergement

 

J'arrive généralement en train et en soirée (pas très tôt, rarement avant 21h-22h), la veille du stage, dans la gare la plus proche de chez vous. Il faut donc assurer mon hébergement à partir du vendredi soir. Je repars généralement le dimanche soir ou le lundi matin (suivant les possibilités de la sncf^^ ).  Pour l'hébergement, je ne demande pas une chambre dans un hotel ***** :D Une simple chambre chez l'habitant suffit ! Tout ce que je demande, c'est une bonne nuit de sommeil dans un environnement calme pour un sommeil réparateur, les journées de stage étant assez éreintantes pour moi ;) Mes repas sont à votre charge. Je ne suis pas très compliquée...mis à part le fait que je suis végétarienne (pas de viande, pas de poisson, mais ok pour les oeufs bio élevés plein air....ok là vous commencez à paniquer! ^^)...bref sinon, j'aime les pâtes ! :D 

Pour les stages en bretagne relativement près de chez moi, il se peut que je rentre dormir chez moi, mes repas du soir ne sont donc pas à prendre en compte, seulement le midi ;)

 

7. Les acomptes

 

Afin d'éviter que les gens annulent le stage au dernier moment, je demande aux organisateurs de récolter des chèques d'acompte d'environ 50% du coût total auprès des participants. Les chèques ne sont encaissés qu'au moment du stage mais servent à s'assurer de l'engagement des participants. Il n'est pas rare que des personnes annulent au dernier moment, pour que ces personnes puissent récupérer leur chèque d'acompte, elles doivent OU justifier leur absence (cheval blessé par exemple) OU trouver une personne pour les remplacer.

Les chèques d'acompte doivent m'être envoyés au moins un mois avant la date du stage, par voie postale. 

En cas d'annulation moins de 6 semaines avant le stage, une compensation financière de 20% du montant du stage sera demandée.

 

8. Le règlement 

 

Le réèglement total du stage se fait au moment du stage, le premier jour de préférence pour être tranquille.

 

9. Le matériel 

 

Pour les participants à pied seulement : un licol (en corde ou plat), une longe de 3,70, un stick (une badine de dressage ou un carrot stick).

Pour les participants à pied + en selle : idem + tapis, selle et BOMBE (important pour la sécurité de tous :) )

 

10. Je crois que c'est tout...

 

Si vous avez encore des questions malgré touuuut ce que je viens d'écrire, n'hésitez SURTOUT PAS à me demander plus de renseignements sur:

- ma boite mail pauline-et-naiade@hotmail.fr

- ma messagerie Facebook Pauline et Naïade

- ma messagerie Facebook Pauline Beulze

- par téléphone ou sms au 06 775 99 100

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • google-plus-square
  • Twitter Square
  • facebook-square